Scor dévalorisé par la banque Crédit Suisse

Scor a vécu un revers la semaine dernière en se voyant dévaloriser par la banque d’affaires Crédit Suisse qui s’est déclarée prudente concernant le secteur dans son entier, mais particulièrement vis-à-vis de l’entreprise. En effet, le Crédit Suisse reproche au groupe d’avoir un dividende inférieur à celui de ses homologues, ce qui peut à terme pénaliser l’attractivité de la société en matière de rendement boursier. Alors que les cours étaient relativement stables depuis le mois de février dernier, on a constaté un enchaînement de creux et de sommets constituant lentement mais sûrement une tendance baissière, sachant que le premier point d’alerte a été la mise en place d’un gap baissier à la fin du mois d’avril qui a permis au cours de se rapprocher du niveau des 27,70 euros.

Ce niveau a constitué un support d’envergure qui avait été touché plusieurs fois par le passé et qui a été franchi à la mi-juin dernier grâce à un nouveau gap. Les prix ont ainsi dégringolé pour atteindre les supports qui avaient cours en 2015, sachant que le cours est actuellement en train de se reprendre mais il semble toutefois buter sur sa résistance de 27,70 euros. On peut donc s’attendre à une accélération baissière des cours, sachant que les prochains objectifs de baisse sont les 26,40 euros et les 25,20 euros. Ou placer son argent ? Comment trader ? Probablement pas dans le secteur de l’entreprise Scor, c’est à dire celui de la réassurance, qui connaît actuellement certaines difficultés. Il y a d’autres secteurs qui justifient davantage d’ouvrir compte titre, comme par exemple le secteur de la pharmaceutique.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *